Root Letter, un hit PS Vita très discret ?

tokuten all a

Lorsque l’on pense aux succès commerciaux de la PS Vita, il n’y a pas beaucoup de noms de jeux qui nous viennent à l’esprit. En matière de « million seller », nous avons évidemment Minecraft. Et puis… Et puis c’est tout !

Pourtant, de nombreux jeux ont remporté un succès commercial certain, au Japon comme en Occident. Au fil du temps, de nombreuses suites ont été mises en chantier (la trilogie Toukiden, la douzaine de jeux Lego, la quadrilogie Danganronpa pour n’en citer que quelques-uns…), signe de la vitalité d’un marché pourtant très discret.

Figurez-vous que la PS Vita compte un hit commercial insoupçonné. Et qu’il s’agit, cerise sur le gâteau, d’un jeu qui s’inscrit dans un genre encore quasi-inconnu il y a cinq ans de cela en Occident. Nous avons nommé… Root Letter ! Ce visual novel de Kadowaka Games s’est vendu à plus de 400 000 exemplaires dans le monde. Alors certes, ce chiffre officiel concerne les multiples versions du jeu : PS Vita, mais aussi PlayStation 4, PC, iOS et Android. Seules les versions PS Vita et PlayStation 4 ont connu une édition physique, dans des volumes comparables.

Kadowaka Games ne détaille pas la répartition des ventes par plate-forme. Toutefois, le site spécialisé VGChartz propose ses informations et estimations : s’agissant de la PS Vita, plus de 3000 ventes ont été enregistrées au Japon. Ce n'est pas énorme. A cela, il faut évidemment ajouter les ventes dématérialisées, qui comptent en général pour un bon tiers supplémentaire, au minimum. En Europe, VGChartz avance le chiffre de 4000 ventes PS Vita. On ne connait pas leur source, d'autant plus que, contacté par nos soins, l'éditeur PQube a refusé de donner plus de détails quant à ses ventes européennes et américaines. 

Nonobstant ce manque d'informations précises, nous estimons le total des ventes de Root Letter sur PS Vita à près de 15 000 unités. Un joli score tant le genre du visuel novel s'adresse à une frange limitée des gamers. Et ce genre de petit succès explique sans doute pourquoi nous avons le droit à tant de visual novels sur PS Vita en fin de vie de la console.

 

 

 

 

 

 

 

Mots-clés: PS Vita, Aventure, Visual-Novel, OlivierB

Imprimer E-mail

You have no rights to post comments

D'autres articles

vampyr

Vampyr, le test PC qui aurait pu être un test Playstation 4 :-D

juin 24, 2018 Tests Benjamin
Si vous n’aimez pas Anne Rice, si vous n’aimez pas le studio DONTNOD, passez votre chemin, Vampyr n’est certainement pas pour vous. Et pourtant vous manqueriez peut-être quelque chose...
11

Penny Punching Princess, le test sur PS Vita

juin 15, 2018 Test - PS Vita Olivier B.
Penny Punching Princess, c’est joli et coloré à souhait. En un mot, c’est kawaï ! Mais le nouvel action-RPG nippon de NIS America sur PS Vita (et Nintendo Switch) cache bien son jeu : en réalité nous avons plutôt affaire à un jeu hardcore qui en rebutera plus d’un, console ou manette en main.

Avez-vous lu cet article?