Badland: Game of the Year Edition disponible le 26 mai

Badland1

Badland est pour moi associé à un très bon souvenir de la Game Developpers Conference 2013 de Cologne. Durant cette convention, j'avais eu l'occasion d'assister à la présentation de Johannes Vuorinen. Un Post Mortem revenant sur les bonnes pratiques à adopter pour rendre un jeu "désirable". En effet, à sa sortie le 4 avril 2013 Badland a explosé tous les records, devenant très rapidement l'app à posséder sur iOS. L'auteur n'était pas prétentieux et nous expliquait que certains éléments qui sont devenus "les clés" de la réussite n'étaient pas prévus. Cependant un point était réellement important : la communication. Bon nombre de développeurs l'oublient perdus dans leur propre code. Or on ne peut vendre correctement un jeu si celui-ci n'est pas attendu ou connu du grand public. Je vous ennuie avec mon laïus? Cependant il est directement lié à cette news. Car, les deux auteurs du titre avaient déjà décidé à l'époque de continuer à étoffer leur titre sans proposer de séquelle. Résultat, aujourd'hui on apprend que Badland Game of the Year Edition sera disponible le 26 mai sur PS Vita, PlayStation 3 et 4. Le jeu a pour l'occasion revue sa maniabilité (qui était à un seul et unique doigt sur iOS), s'est enrichi de contenu avec 100 niveaux solo, 100 niveaux en coop et 27 niveaux pour des matchs à mort jouable jusqu'à 4 en local. Tous ces niveaux sont dessinés à la main par les auteurs du jeu, véritable signe distinctif dans un monde où les niveaux se créent de façon procédurée. Le jeu sera Cross-Buy sur les trois plateformes. Par contre le prix est grimpé en flèche à 11,99$ (contre 3-4$ sur iOS)... ça aurait pu être un sans-faute.

 

 

  • Née dans les années 80, Manoloben a pu tour à tour découvrir les joies du PC, puis des consoles de salon. C'est dans les années 2000 avec la découverte de la Neogeo Pocket qu'il s'est lié d'amour pour les consoles portables. Le(la?) GameBoy Advance fut sa/son compagnon pendant son école d'ingénieur puis, se fut au tour de la GP32 et de ses dérivées... Ne souhaitant pas quitter ce milieu, il a rejoint l'équipe d'un site en ligne spécialiste des consoles portables en 2011. Cette passion lui fit quitter le groupe pour fonder Air-gaming avec deux autres amis. Aujourd'hui, Manoloben souhaite transmettre une information sans tabou ni limitations, qui sont trop souvent imposés par un milieu de plus en plus vénal.

Du même auteur : Manoloben

 

 

Mots-clés: PS Vita, Manoloben, Badland

Imprimer E-mail

You have no rights to post comments

D'autres articles

10

Atomik RunGunJumpGun, le test sur Switch

avril 16, 2018 Test - Nintendo Switch Angi
3, 2, 1, action. Intro minimaliste, musique d’ambiance techno-planante, atmosphère visuelle au croisement de la rave party et du ZX Spectrum, c’est parti pour Atomik: RunGunJumpGun. Un runner nerveux, rétro dans l’aspect mais bien actuel dans sa difficulté. Nous l’avions déjà testé sur Ipad il y a quelques temps et il débarque aujourd’hui sur…
10

Brakes Are For Losers, le test Switch

avril 16, 2018 Test - Nintendo Switch Angi
Amateurs du légendaire Super Sprint, ou peut-être de Super Off Road ou Super Skidmarks pour les moins seniors d’entre vous (et nous), réjouissez-vous. Issu du studio Oudidon et édité par Playdius, Brakes Are For Losers (BAFL) débarque sur Nintendo Switch, se qualifiant lui-même de titre néo-rétro. C’est donc à toute allure que nous allons aborder…

Avez-vous lu cet article?