(Gamescom 2017) Haimrik, le pouvoir des mots et du sang

H10

Lors de la Gamescom 2017, j'avais fait ma petite liste de ce que je voulais voir. En regardant les images, j'avais mis Haimrik dans le peloton de tête...avant de le rabaisser dans ma liste après avoir vu le principe du jeu dans des vidéos de présentation. Sur le stand de l’éditeur 1C Compagny, le développeur était juste a coté de moi, alors de guerre lasse j'ai fini par l'essayer... grand bien m'en a pris.

Haimrik est un jeu un peu particulier. Il s'agit d'un jeu d'aventure/action où un jeune garçon commande directement les mots de son aventure. Ceux-ci sont écrits juste en dessous de lui et il peut en choisir certains pour directement les utiliser. Ainsi, en sélectionnant « épée » il pourra faire apparaître la dite épée. Bien sûr, à lui aussi de les combiner dans un ordre précis. Par exemple les mots poudre, baril et feu pour avoir une bombe.

Ce principe même de gameplay m’avait rebuté de prime abord. Au final, il fonctionne vraiment très bien. Le "die and retry" étant particulièrement bien maîtrisé. Surtout grâce à une histoire assez drôle, violente et sanglante. D’ailleurs, les graphismes style BD collent parfaitement au gameplay. Seul élément de couleur, le sang qui éclabousse de manière régulière l’écran.

Pour essayer de diversifier un peu le gameplay, un certain nombre de minijeux ou de QTE ont été intégrés. Leur maniabilité ne m'a pas toujours semblé parfaite, mais ils ont le mérite de diversifier un peu les missions.

Au final, j’ai passé un très bon moment. A voir si Haimrik garde sa fraîcheur et son intérêt sur la durée, mais pour moi il reste à surveiller. Le jeu est encore en développement sur PC et très clairement, il irait très bien sur tablettes et portables. Malheureusement, Nintendo à demandé trop de modifications au jeu en l'état (pas de sang, pas de mot grossier, etc.). Mais qui sait, peut être qu'un chiffre de vente conséquent sur Steam pourrait leur faire changer d'avis.

A noter que le jeu est uniquement en anglais. Quand on voit que certains "serious games" essayent de faire apprendre les langues étrangères avec des jeux sans saveur (oui j’en ai aussi testé mais je ne ferai pas d’article...), donner plutôt ce type de jeux à vos ados, ça les fera certainement progresser !

 

 

Présentation de l'auteur : Kuk

  • Kuk

    Kuk s'est lié d'amitié avec le monde du jeu vidéo très jeune. En 1988, il possède son premier ordinateur, un Atari 1040 STF flambant neuf. Et Atari ne le quittera plus jamais… Durant les années suivantes, il s'intéresse tour à tour à la Nec GT, à la NeoGeo Pocket et à sa petite soeur, la déclinaison Color, qui le font rentrer dans le jeu vidéo portable. Passionné d’histoire et de littérature, il apprécie tout particulièrement les jeux de rôle et les jeux d’aventure. Il montre aussi beaucoup d'intérêt pour le travail fourni par les développeurs indépendants dont il se fait une spécialité. Dans tous les cas, il privilégie le fond à la forme.

Du même auteur : Kuk

mai 07, 2018
rogue legacy ps vita
Test - PS Vita

Rogue Legacy, le test sur PS Vita

 

Mots-clés: Aventure, Pad & Clavier, PC

Imprimer E-mail

You have no rights to post comments

D'autres articles

vampyr

Vampyr, le test PC qui aurait pu être un test Playstation 4 :-D

juin 24, 2018 Tests Benjamin
Si vous n’aimez pas Anne Rice, si vous n’aimez pas le studio DONTNOD, passez votre chemin, Vampyr n’est certainement pas pour vous. Et pourtant vous manqueriez peut-être quelque chose...
11

Penny Punching Princess, le test sur PS Vita

juin 15, 2018 Test - PS Vita Olivier B.
Penny Punching Princess, c’est joli et coloré à souhait. En un mot, c’est kawaï ! Mais le nouvel action-RPG nippon de NIS America sur PS Vita (et Nintendo Switch) cache bien son jeu : en réalité nous avons plutôt affaire à un jeu hardcore qui en rebutera plus d’un, console ou manette en main.

Avez-vous lu cet article?